Augmented Reality Solutions

La Réalité Augmentée est la suite naturelle de la Réalité Virtuelle. Elle propose des solutions à une grande variété de défis dans de nombreux secteurs, de l'excellence opérationnelle à la formation et au marketing. la Réalité Augmentée se révélera être une innovation versatile dans votre industrie.

Onebonsai-VR-training

Industries verticales

Fabrication

Fabrication

Construction

Construction

Vente au détail

Vente au détail

Santé

Santé

La défense

La défense

Public Sector

Public Sector

Notre travail

Nous associons notre connaissance de nombreuses industries à des idées innovantes et créatives pour atteindre vos objectifs

  • Personnalisation
  • Évolutivité
  • Contexte solide
  • Design haute qualité
How we work OneBonsai

Technologie de réalité augmentée

Nous développons des solutions pour la RA en utilisant les dernières technologies. Notre principal outil de travail estUnreal Engine 4, mais nous utilisons également Unity pour la RA. Notre pipeline varie d’un projet à l’autre et est adapté aux besoins spécifiques de chaque client. Nous employons un groupe de talents indépendants dans la conception graphique, la conception de mouvement, l’animation, la modélisation, la texturation et le développement de jeux.

Unreal Engine 4

Sans doute l’Engin Real-Time le plus puissant disponible sur le marché, Unreal Engine 4 (UE4) brille par sa capacité à rendre la VR vivante. Nous nous reposons sur ses prouesses pour créer des scènes réalistes, développer des interfaces utilisateur propres et développer facilement des interactions entre l’utilisateur VR et l’environnement 3D.

UE_Logo_Vertical_Black

À notre avis, Unreal Engine 4 propose un certain nombre d'avantages :

Unity-3D-Engine-White

Unity

Unity est un excellent moteur 3D capable de produire des environnements 3D avec des détails exquis. Le produit final fonctionne sur une variété d'appareils, des ordinateurs de bureau aux smartphones bas de gamme.

Unity se base sur un puissant langage de programmation appelé C #. Cela permet aux développeurs de créer des scripts pour gérer les interactions, les changements d'environnements, les comportements et l'intelligence artificielle. Il permet aux utilisateurs d'intégrer des scripts, des maillages et des éléments d'environnement pour accélérer le développement.

Unity présente de nombreux avantages:

En tant que moteur de base, le projet complet qui en résulte est généralement de très petite taille, optimisé pour les appareils mobiles

En tant que moteur abordable (contrairement à Unreal Engine), il a acquis un grand nombre de développeurs passionnés dans sa communauté

Il a une très grande base d'éléments gratuits ou bon marché qui peuvent être insérés facilement pour créer des environnements intéressants

Il a un meilleur support pour la RA (comme Vuforia) que Unreal Engine et prend en charge ARKit et AR Core nativement (comme Unreal Engine le fait également).

Les principaux inconvénients que nous constatons avec Unity sont:

Vu qu'il se construit à partir de zéro, la qualité graphique est généralement inférieure à ce qui peut être obtenu dans un même temps de travail avec Unreal Engine

Il n'a pas de système de blueprint natif, ce qui signifie que la plupart des fonctionnalités nécessitent un certain degré de codage en C #, ce qui augmente la complexité et ajoute des risques d'introduction de bugs.

Cela étant dit, pour la réalité augmentée, Unity est toujours le moteur de choix car il prend en charge le plus de fonctionnalités.

AR APIs

ARKit d’Apple et ARCore de Google sont les deux interfaces de programmation d’application (API) qui permettent aux développeurs de créer des applications prenant en charge la réalité augmentée sur les iPhones, iPads et la plupart des nouveaux téléphones Android.

ARKit et ARCore présentent des fonctionnalités similaires, mais ARKit présente actuellement les fonctionnalités de RA les plus avancées.

Les deux API utilisent la caméra frontale pour scanner l'environnement et pour discerner la disposition de cet environnement. Les API combinent le suivi des mouvements de l'appareil, la capture de scènes de caméra, le traitement avancé des scènes et l'estimation de l'éclairage pour simplifier la tâche de création d'une expérience AR.

Les API permettent aux développeurs de placer virtuellement des objets 2D ou 3D dans l'environnement scanné. Ces objets peuvent ensuite être intégrés avec différents degrés de précision dans l'environnement. L'utilisateur peut également interagir avec les objets.

Outre les API ARKit et ARCore, il existe Vuforia, une bibliothèque de fonctionnalités permettant aux développeurs de créer des expériences en RA pour une variété d'appareils. Vuforia incorpore parfaitement la reconnaissance d'objets, qui peut à son tour être utilisée pour déclencher diverses fonctionnalités AR. Contrairement à ARKit et ARCore, Vuforia n'est pas libre d'utilisation.

Une autre API qui permet aux développeurs de créer des applications en RA est Wikitude. Cette API est une bonne alternative à Vuforia et prend également en charge une large gamme d'appareils. C'est un service payant mais il coûte moins cher que Vuforia.

ARCore-versus-ARKit
DAQRI-AR-Headset-in-Manufacturing-Environment

Casques AR

Il existe une multitude de casques AR disponibles sur le marché. Beaucoup d’entre eux ont des Kits de Logiciels de Développement (SDK) spécialisés et déposés, qui permettent aux développeurs de créer un logiciel pour utilisation dans des conditions industrielles spécifiques. L’AR utilisant des casques est ce qu’on appelle « head-mounted AR » (AR à visiocasque)

En plus des dispositifs spécialisés, la majorité des Smartphones et tablettes modernes sont d’excellents dispositifs AR. Pour les utiliser, l’utilisateur devra tenir le dispositif et regarder la scène à travers lui. Le dispositif placera alors des objets virtuels dans la scène, qui seront affichés sur l’écran de la tablette ou du Smartphone. C’est ce qu’on appelle « see-through AR » (AR claire).

Nous expliquons les différents dispositifs pour lesquels nous développons des solutions ici.

Intégrations

La réalité augmentée ne fonctionne que bien lorsqu'elle peut afficher des informations pertinentes pour l'environnement et pertinentes pour l'utilisateur. En effet, si vous souhaitez "augmenter" une machine, vous devez obtenir des informations pertinentes sur cette machine au bon moment. Par exemple, l'utilisateur peut avoir besoin de voir l'état de maintenance de la machine ainsi que des informations sur son fonctionnement.

À cette fin, le Saint Graal de la RA est que le système est capable d'interpréter des objets (quoi et où ils se trouvent), de connaître la disposition de l'environnement (pour placer des objets avec des ombres et une occlusion correctes), de rester persistant (si vous regardez quelque part d'autres, l'objet 3D doit rester) et avoir une disponibilité réseau omniprésente (5G pour télécharger et afficher des objets en temps réel). C'est ce que l'on appelle «RA profond», contre «RA peu profond».

Tout cela est promis dans la technologie basée sur SLAM (Simultaneous Localization and Mapping) qui permet aux utilisateurs de comprendre le monde physique à travers des nuages ​​de points, le GPS et d'autres contributions. Cela permet aux applications de RA de reconnaître les objets et scènes 3D, ainsi que de reconnaître instantanément le monde et d'y superposer des augmentations interactives digitales.

En plus de pouvoir placer des objets, il est également important d'obtenir les bons objets à afficher. Grâce à l'intégration avec les systèmes back-end d'une entreprise (ERP, SAP, SalesForce,…), l'application RA pourra discerner quels objets afficher et quand. De cette façon, des informations pertinentes peuvent être extraites à tout moment du cloud et présentées à l'utilisateur de la réalité augmentée.

OneBonsai-offers-for-Rent-Microsoft-Hololens

Contact

Faites le pas et innovez

Nous disposons de toute l’expertise dont vous avez besoin pour concevoir, construire et mettre en œuvre des solutions XR qui font la différence. Discutons de la façon dont vous pouvez innover en utilisant les nouvelles technologies.